Camping car "drivable' mais c'est tout

Philippe Gomes jeudi 28 juin 2018

Tandis que nous avons loué un camping-car pour 3 semaines, on a l'impression que Cruise-America nous a passé l'un des pires camping-car qu'ils avaient.

Tout d'abord, on a oublié de tester la douche lors de la prise du camping-car - il s'est avéré que celle-ci ne fonctionnait pas.
Cela montre qu'aucune vérification n'est faite par la compagnie en dehors de celle faite conjointement avec vous.

Un soir en revenant au véhicule une forte odeur de gaz était présente dans le camping-car. Le "réparateur" (un gestionnaire de RV park) où l'on a été envoyé par Cruise-America a fait une recherche de fuite au niveau des joints mais n'a rien trouvé. On a donc continuer avec ce camping-car en coupant le gaz toutes les nuits et à chaque fois qu'on le quittait. Quand on roulait, on laissait le gaz ouvert, et on le coupait si l'alarme se mettait en marche.

Pour le changement de la douche, il y n'y avait pas de garage aux alentours pouvant faire la réparation. On a préféré attendre la 2nde semaine de notre roadtrip, lorsque l'on passait à proximité d'un garage fournit par Cruise-America, plutôt que perdre 1 à 2 jours pour rejoindre un garage à plus de 200km de notre parcours.

Arrivé à Yellow stone, il pleut beaucoup. Nous avons été réveillé en pleine nuit dans un lit mouillé car il y avait une fuite dans le plafond.
C'est là qu'on a demandé un changement de véhicule - il a fallu insisté car la politique de Cruise-America est: un véhicule qui roule n'est pas remplacé!
Mais un camping-car avec une fuite de gaz et où l'on ne peut pas dormir vu que le lit est trempé, met en danger ses passagers - on a donc eu gain de cause.

Le second camping-car n'avait aucun problème et nous a permis de nous rendre compte d'un autre problème sur notre ancien camping-car:
c'était une véritable casserole tremblante et bruyante lorsqu'on roulait, extrêmement fatigant en terme de conduite.
On pensait que cela était habituel dans les camping cars et correspondait à ce que m'avait dit un ami qui avait lui aussi fait un roadtrip avec un Cruise-america:
"les camping-cars, c'est vraiment pas fait pour rouler".

Notre 2nd camping-car nous a démontré le contraire: un bon camping-car n'est pas plus bruyant qu'une voiture.

Conclusion:
les vacances dans les parcs américains sont une superbe expérience, mais la location de campings-car, on ne m'y reprendra pas.

3 réponses

VR USA le 16 juillet 2018
Bonjour,

Nous sommes désolés de lire votre insatisfaction. Sachez que dès la lecture de votre questionnaire, nous sommes entrés en contact avec les dirigeants de Cruise, afin de faire un suivi serré sur tous les points que vous avez énumérés, et qui sont vraisemblablement pas ce que l'on s'attend lors d'une location de camping-car.

Ils étaient bien au courant de votre dossier puisque vous aviez tout fait en règle, c'est à dire; contacté le service d'urgence lorsque vous aviez des soucis.

Ils nous assurent qu'aucune fuite n’a été découverte lors de l'entretien au retour de votre véhicule. Le détecteur de propane a tout de même été remplacé par précaution. Ils croient que le détecteur a peut-être fait défaut, ou a été déclenché par une autre substance quelconque mais, aucune fuite de propane et aucun équipement propane ne fait défaut sur l'unité que vous avez eue. Le véhicule que vous aviez était un modèle 2018 donc très récent. Nous vous comprenons tout à fait d'avoir voulu procéder à un changement de véhicule.

La douche avait une fuite qui a été réparée en succursale.

Charlotte fera un suivi avec vous afin de conclure ce dossier. Nous espérons tout de même fortement que vous garderez de beaux souvenirs de votre voyage en sol américain.

Bonne journée !
Philippe Gomes le 16 juillet 2018
Étrange qu'un modèle 2018 ait un équipement intérieur étiqueté 2015 - et soit aussi bruyant et tremblant dès que l'on passe les 60 miles/h.

Je pense qu'il y a confusion avec le 2nd modèle qui nous a été fourni en remplacement. ce dernier était en effet un modèle 2018 - et on a tout de suite vu la différence.
Il roulait tout à fait normalement, même au delà de 65 miles/heure, et nous n'avons eu aucun problème avec.

PS:
on n'a pour l'instant pas de retour sur le remboursement complet de la nuit d’hôtel qu'on a dû prendre lorsque le couchage de notre camping car a été "inondé".
Ni sur le dédommagement obtenu qui correspond à 0.5 jours de location tandis que l'on a perdu 3 jours pour les réparations puis finalement le remplacement du camping-car.

Cordialement.
VR USA le 24 juillet 2018
Bonjour,

Votre conseillère est toujours en cours de discussions avec le loueur, merci par avance pour votre patience.

Bonne journée !